Joggeuse sous la pluie

Il est toujours difficile de renoncer à une séance de jogging en raison du temps pluvieux. Pire encore, la pluie peut vous surprendre et venir assombrir votre séance de jogging.

Pour éviter de passer un mauvais moment et rentrer chez vous trempé comme une grenouille, voici quelques conseils pratiques et utiles pour les joggeurs avertis et qui veulent rester au sec.

Le baromètre

Cet instrument permet de mesurer la pression atmosphérique. Il vous indiquera les risques de pluie et le type de temps (pluie ou vent, variable, beau temps). Il doit devenir votre compagnon idéal et obligatoire.

Jetez-y un coup d'œil avant chaque sortie et habillez-vous en conséquence.

L'équipement

L'idéal est de se couvrir légèrement avec des vêtements chauds et imperméables et de se procurer une casquette.

Il est recommandé de courir avec une autre paire de chaussures de running. L'humidité abîme les paires de baskets. Gardez votre paire de chaussures de sport préférée bien au chaud.

Autre avantage, le lendemain, vous aurez à votre disposition une paire de chaussures sèche et prête à l'emploi.

La sécurité

Le sol peut devenir dangereux : l'asphalte et les revêtements synthétiques des stades deviennent glissants et dangereux.

La visibilité est réduite : les obstacles sont visibles moins rapidement. Les crottes de chiens, les plaques d'égout et les soupiraux sont autant d'embûches redoutables.

Publié le | 2 677 vues | Par Partenaire Sport